Mais En Fait C’est Quoi le Yoga ?

Mais En Fait C’est Quoi le Yoga ?

Tu te poses souvent la question, qu’est ce que le yoga ? S’agit-il des belles positions que l’on trouve sur Instagram ou bien celui pratiqué par les moines bouddhistes ? Ou alors, ton voisin a testé le Yoga bikram sous 40° et une de tes collègues le pratique au fitness? Mais est ce que l’on peut considérer ces pratiques comme du Yoga simplement parce que le nom l’indique ?

Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses. Nous pouvons donc estimer chaque exemple cité plus haut comme un type de yoga. Ceci étant, tous sont issus du Hatha Yoga, le yoga originel indien.

Si on reprend la définition du Yoga, il s’agit plus d’un mode de vie ancestral, combinant des exercices physiques et mentaux. Tout cela mis en perspective par une philosophie. Le but ultime étant l’union des trois corps constituant l’individu : physique, mental et spirituel.

Un peu d’histoire

Yoga – en sanskrit  योग « yug » – signifie « union ». Cela fait des millénaires qu’il est pratiqué en Inde, son pays d’origine où il a été transmis de manière orale. Il a connu un développement considérable au premier millénaire avant notre ère, lors de sa retransmission grâce à la philosophie de Sāṃkhya et aux Yoga Sutras de Patanjali. Ces derniers constituent les premiers textes majeurs sur le yoga. Patanjali débute son oeuvre en mentionnant la qualité fondamentale du yoga comme “l’arrêt des fluctuations du mental”Yogascitta vrtti nirodah (Patanjali Yoga Sutra, 1-2).

Durant les deux premiers millénaires de notre ère, le yoga influence les cultures des colonisateurs musulmans puis occidentaux. Enfin au XXe siècle, il fait une nouvelle apparition en Amérique et en Europe sous une approche plus contemporaine, celle que l’on connait aujourd’hui.

Un art de vie avant tout

En un mot, être conscient de l’instant présent. S’exercer sur un tapis permet de rassembler les conditions idéales pour être capable de s’observer. C’est à dire sans jugement, en lâchant prise et en acceptant ce qui se présente. L’objectif est à terme d’être en capacité de pratiquer partout ! Chaque situation de la vie quotidienne peut être l’occasion d’incarner dans la vraie vie ce que nous avons appris en silence lors la session. Le yoga est donc présent pour tout, partout, tout le temps.

D’ailleurs, en Inde le yoga est pratiqué de manière silencieuse, en tenue sobre, souvent blanche et large. Ceci s’explique afin de permettre l’exécution libre des mouvements, tout en recouvrant l’ensemble du corps pour ne pas égarer le mental dans le jugement. Les lieux de pratique sont généralement propres, calmes et minimalistes. Quels que soient l’âge, les gens font du yoga puisqu’ils le considèrent essentiel à la santé et comme un passage incontournable pour élever la conscience.

Comment ça fonctionne

Divers modèles

Afin de suivre le mode de vie occidental, s’adapter à des pressions économiques et rendre le yoga “populaire” auprès de tous, beaucoup de variétés ont été créées.

Désormais de nombreux studios proposent tout type de yoga : Hatha, Ashtanga, Vinyāsa flow, Kundalini, Yin, Bikram, Iyengar, Jivamukti, Anusara, Power, Nidra, Fly, prénatal… et tant d’autres !

Mais l’objectif reste le même : l’union! Autrement dit chaque pratique doit nous permettre de nous reconnecter à notre soi, de se recentrer vers l’instant présent. A chacun de trouver sa méthode !

Asana

De nos jours asanas (postures) est devenu la seule image ou du moins la plus représentée du yoga. Tu as certainement déjà vu ces figures qui demandent à la fois souplesse, équilibre, concentration et force.

Ces postures permettent de travailler sur le corps physique. En effet, cette première enveloppe est la plus facile à travailler car visible et palpable. A savoir que les postures agissent aussi sur les couches plus subtiles de notre être comme le corps énergétique et le corps mental. 

Mais le yoga ce n’est pas que ça !

Prānāyāma

Pranayama ou la science du souffle fait également partie de la pratique du yogi. La respiration faisant le pont entre le corps physique et énergétique, elle permet d’apaiser le mental et d’accéder à une plus grande concentration. En pratique on dit que les effets bénéfiques du yoga sont estimés à 70% grâce à la respiration et 30% grâce aux postures.

C’est donc la clé à ne pas négliger ! 

Méditation

La méditation est l’objectif du yoga.

Les exercices physiques et respiratoires nous aident grandement dans le maintien de la posture assise et dans la concentration sur le souffle. On peut donc dire que asana et pranayama ne sont que des techniques de préparation à la méditation ! En effet, ces exercices vont mettre en circulation l’énergie intérieure afin d’harmoniser les différents corps entre eux (physique, mental, énergétique) et permettre de canaliser cette énergie.

Autrement dit, si un cours d’asanas ne permet pas d’entrer en méditation plus facilement, alors il faut revoir sa manière de pratiquer. Idéalement, la méditation ne devrait pas se produire uniquement lorsque le corps est épuisé ou totalement léthargique.

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *